Club Communication UVCI

Tout savoir sur l'UVCI- Université virtuelle de Côte d'ivoire

vendredi 21 septembre 2018

Côte d'Ivoire| L'agence LANFIARA MANAGEMENT SPORT lance la première édition des Prix sport et études en faveur des académiciens


Côte d'Ivoire| L'agence ivoirienne LANFIARA MANAGEMENT SPORT(LMS) lance l'évènement dénommé "les prix Sport et Etudes". Cet évènement vise à récompenser les enfants en particulier ceux des catégories U14 des centres de formation football reconnus pour leurs talents sportifs qui excellent de même sur les bancs de l'école.

En effet, ce jeudi 20 septembre 2018 dès 9h à Abidjan précisément à l'hôtel NOVOTEL-salle IVOIRE du coté de Plateau une commune d'Abidjan, s'est tenue la conférence de presse pour le lancement officiel des Prix Sport et Etudes sous le slogan «Football d'accord mais études d'abord ». Cette première édition à caractère social sous le parrainage de la fondation MAGIC SYSTEME avec à sa tête le lead vocal Mr Asalfo à l'etat Civil Traoré Salif representé par son Directeur executif Mr Jean Louis BOUA et du soutien du MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE représenté par Mr Koné Lassane.


 Le but est de cibler les moins de 14 ans(U14) qui pratiquent le sport en particulier le football  dans des centres de formation. « Cet évènement permettra de repérer les talents, les récompenser avec des bourses d'études et kits scolaires» affirme Mr Diabaté ABDOULAYE Directeur Général de l'agence LMS puis poursuit « À travers ces récompenses, notre objectif sera de sensibiliser les acteurs du football sur la nécessité pour ces enfants de poursuivre les cours au regard des aléas qui sont liés au football moderne». Autrement dit, il s'agit de d'alerter la population, d'attirer l'attention du public sur un fait délicat, celui de voir nos enfants, la jeunesse concilier les études et le football.
 Ensuite, l'autre but est d'encourager les autres compagnons à ne pas abandonner les études au profit du football vu ses nombreuses difficultés et réalités.
Notons également le interventions des gloires de l'equipe nationale de football à savoir Alain GOUAMENÉ et Cyrille DOMORAUD qui eux ont exposé leur point de vu tout en soutenant cette initiative qui pourrait reduire le taux d'immigrants et de descolarisés émanant d'une volonté de carrière footballistique.
 
«Je peux vous dire que je dois tout ce que je suis aujourd’hui, aux études dans le sport. Moi je suis un pur produit du sport-étude. Je pourrais même dire de la première génération en Côte d’Ivoire, dans les années 80. Et aujourd’hui, cela m’a permis d’avoir une bonne carrière et surtout de passer aisément mes diplômes entraîneurs. C’est donc une belle initiative qui mérite nos encouragements.» affirme Alain Gouamené puis poursuit «Cependant la sensibilisation doit surtout se faire au niveau des parents car si dans les temps passés, ils empêchaient leurs enfants de jouer au football, aujourd’hui ce sont ces derniers mêmes qui les poussent à abandonner les études pour ce sport. Un revirement de situation à très vite corriger »

|POURQUOI ORGANISER CES PRIX SPORT ET ETUDES?|
  1. Les statistiques demontrent qu'une personne sur mille(1/1000) atteint le monde professionnel. 
  2. La majorité de ces enfants inscrits ou non dans les centres de formation abandonnent prématurement l'école au profit d'une vie de star de football.
  3. Confrontés donc aux réalités que peuvent être les blessures, l'arnaque d'agents véreux, la farouche compétition pour se faire détecter... Ils sont contraints de faire face à l'échec et donc de se retrouver à la croisée des chemins entre une scolarisation non achevée et une carrière sportive qui n'a jamais décollé.
  4. Ces cas sont légions et viennent gonfler le nombre déja pléthorique de chômeurs qui existe déja
Les prix sport et études constituent donc une réponse certainement parmi tant d'autres pour freiner cette déscolarisation qui cause de nombreux maux de société tel que la délinquance juvenille et que l'on qualifie aujourd'hui d'enfant en conflit avec la loi et surtout l'immigragion clandestine.
|CONDITIONS ET CRITÈRES DE PARTICIPATION|
  1. Être un U14 inscrit dans un centre de formation de football reconnu et affilié à la FIF(Fédération Ivoirienne de Football)
  2. Être inscrit dans un établissement scolaire reconnu par le ministère de l'éducation nationale
  3. Avoir eu au cours de l'année académique une moyenne d'au moins 12/20 dans les 3 trimestres de l'année écoulée et/avoir obtenu son examen pour ceux qui sont concernés
  4. Faire l'unanimité en terme de bonne conduite(exemplarité) à l'école comme au centre de formation.

|CALENDRIER|
03 NOVEMBRE: Journée de compétition Football à l'INJS-Marcory,
09 NOVEMBRE: Conférence sur le thème de l'immigration associé «les filets du binôme Football-école contre ceux de l'immigration clandestine» animé par des professionnels de l'immigration mais aussi des représentants d'institutions et organisations,
09 NOVEMBRE: Cérémonie de récompense,
|PROCESS D'ATTRIBUTION DE PRIX|
  1. Analyse des notes par les professeurs certifiés pour établir la présélection,
  2. Tournoi de football entre les candidats présélectionnés,
  3. Croisement moyennes de classes, notes sportives et détermination des différents lauréats,

|LES PRIX|
•20 Participants récompensés,
•Prix spéciaux attribués aux centres de formation, écoles et personnes oeuvrant pour le bien-être des enfants,

|PERSONNES ET ORGANES MOBILISÉS|
Représentants des Ministères: éducation nationale, des sports, promotion de la jeunesse, de l'emploi jeune et du service civique,
Responsable d'institutions internationales (UNICEF, UNESCO, BAD),
Responsable de la FIF(Fédération Ivoirienne de Football),
Responsable de fondation et ONG,
Responsable d'associations et centre de formation de football,
Responsable d'établissements scolaires,
Associations de jeunes,
Journalistes et hommes de médias,

Bamba B. Marou

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Que pensez-vous de cet article ?